La machine à fileter séparée présente des avantages économiques

Même si, en matière d’usinage, on fait aujourd’hui principalement appel aux centres CNC, les systèmes isolés peuvent constituer un complément utile et économique pour la fabrication de filetages : grâce au contrôle du couple, il devient beaucoup plus simple de fabriquer des filetages de manière sécurisée.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises comptent sur les centres d’usinage CNC modernes pour l’usinage par coupe de composants. Les machines de coupe installées de façon séparée spécialement pour la fabrication de filetages peuvent représenter un complément utile et économique. Avec la machine à fileter à contrôle de couple Gewindequick de dk-Fixiersysteme, la fabrication de filetages s’effectue facilement et en toute sécurité ; la Gewindequick se révèle particulièrement efficace pour les petits diamètres de filetage, le filetage de trous borgnes et les matériaux difficiles à usiner. Seuls des filetages précis permettent d’optimiser les systèmes d’équilibrage pour machines de rectification La société Dittel Messtechnik, qui appartient depuis peu au groupe Marposs, fabrique avec ses 120 collaborateurs des systèmes de contrôle de processus et d’équilibrage pour machines-outils à Landsberg am Lech.

Gewindequick GQ-4

Photo 1 : Nombre d’experts en fabrication pensent que tous les processus s’effectuent aussi efficacement sur une seule et même machine CNC. Toutefois, des installations spécialisées peuvent s’avérer plus économiques pour la découpe de filetages fins.

Les machines de rectification de fabricants renommés sont équipées de systèmes Dittel afin de compenser efficacement le déséquilibre des disques de meulage. Des centaines de variantes de ces têtes équilibrantes sont fabriquées, en fonction des cotes de montage des machines de rectification et des exigences spécifiques du donneur d’ordre. Chez Dittel, les composants du système d’équilibrage sont fabriqués sur des centres de tournage et de fraisage de dernière génération.

Ces installations d’usinage découpent les grands filetages, à partir de M4, directement dans le composant. Avec un centre d’usinage, il peut cependant arriver que le taraud reste coincé dans des pièces plus fines ; cela s’avère particulièrement fâcheux lorsqu’il s’agit de pièces coûteuses. Chez Dittel, les filetages plus fins, entre M2,5 et M3, sont par conséquent fabriqués avec des machines à fileter spéciales, permettant ainsi d’éviter ce problème. Dans le cas des machines à fileter, il s’agit de tables compactes qui, durant la production, sont placées juste à côté des centres d’usinage CNC, afin de faciliter la logistique. Dittel Messtechnik utilise pour cela plusieurs machines de coupe, dont certaines sont en service depuis plus de 30 ans.

dritten Generation

Photo 2 : La Gewindequick de dk est actuellement proposée intégralement repensée dans sa troisième version.

Toutes les machines sont fabriquées par dk Präzisionstechnik à Reutlingen et sont principalement utilisées pour la fabrication de filetages de trous borgnes en Inox. Le contrôle de couple permet non seulement d’éviter au taraud de casser, mais aussi à la machine de détecter quand l’outil est émoussé et doit être remplacé ou réaffûté. Ces machines étant utilisées à pleine capacité, Dittel a décidé d’acquérir une cinquième machine à fileter. Le choix s’est porté sur la Gewindequick de dk, dont la version de troisième génération, intégralement repensée et optimisée, a été présentée à l’automne 2012. Grâce à l’amélioration de leurs technologies de moteur et de commande, la petite Gewindequick GQ-6 et sa grande sœur, la GQ-10, peuvent désormais fabriquer respectivement des filetages de dimensions M0,8 à M6 et de M2 à M10. La machine-outil n’est pas toujours le meilleur choix Les experts de l’entreprise dk ne cessent de rappeler que de nombreux utilisateurs pensent, à tort, qu’un centre d’usinage moderne et plus coûteux devrait effectuer tous les processus d’usinage par coupe nécessaires – y compris la fabrication de filetages. Cela se comprend parfaitement mais, dans de nombreux cas, il s’avère plus économique de fabriquer les filetages non pas sur une fraiseuse, mais séparément, par exemple avec la Gewindequick. En y regardant de plus près, on se rend compte, d’une part, que le temps machine est plus avantageux, car le coût d’une Gewindequick ne représente qu’une fraction de celui d’un centre d’usinage et, d’autre part, que le filetage peut souvent être réalisé par l’opérateur lui-même parallèlement à l’utilisation du centre d’usinage. Mais l’argument principal est la sécurité élevée du processus, que l’utilisateur n’atteint pas toujours avec une installation CNC. Au contraire, un taraud rompu peut par exemple avoir pour conséquences des temps d’arrêt et des coûts élevés ; tant par une dégradation de la pièce à usiner que du taraud lui-même. Dans tous les cas, le processus doit être interrompu. Découpe sans alimentation forcée grâce au système de compensation de poids La machine à fileter Gewindequick de dk est immédiatement opérationnelle, une fois saisis le couple maximal admissible ainsi que la vitesse de rotation et la profondeur de filet souhaitées. Cette machine permet de découper ou de former de manière simple et sécurisée des filetages de toutes sortes, y compris des filetages fins ou des filetages UNC/UNF. Durant le processus, le taraud pénètre indépendamment dans la pièce à usiner, sans alimentation forcée.

präzise und bruchfreie Gewindeschneiden

Photo 3 : Seuls trois paramètres doivent être saisis pour un filetage précis et sans risque de casse.

Nul besoin de vis de guidage ou de porte-taraud. Ceci est permis par un système de compensation de poids, qui maintient la vis d’entraînement en une sorte de suspension pendant l’usinage. Le couple est surveillé en permanence et son mouvement stoppé en quelques millisecondes en cas d’écart par rapport au processus de découpe, ce qui permet d’éviter au taraud de casser. La Gewindequick convient aussi bien pour la fabrication de filetage que de taraudage ; son format compact permet de la monter et de la transporter facilement. Sa facilité d’utilisation permet aux employés ayant des qualifications très diverses de manier les appareils Gewindequick sans formation préalable – rien ne risque d’aller de travers. Les décideurs de Dittel conviennent que l’utilisation du système Gewindequick assure une fabrication économique des filetages de précision requis et répond parfaitement aux exigences en termes de qualité de fabrication. L’expérience a de plus montré que pour des lots de 10 à 200 pièces, le filetage peut être réalisé rapidement et donc efficacement sur les têtes équilibrantes, car il est possible de se dispenser du serrage et de l’alignement. Ainsi, l’usinage d’une pièce ne prend que quelques secondes.

 

 

dk FIXIERSYSTEME est un fournisseur spécialisé dans les machines à fileter CN compactes. Avec sa gamme GEWINDEQUICK, la société dk vous propose une machine de précision FABRIQUÉE EN ALLEMAGNE. En savoir plus.

dk FIXIERSYSTEME est un fournisseur spécialisé dans les machines à fileter CN compactes. Avec sa gamme GEWINDEQUICK, la société dk vous propose une machine de précision FABRIQUÉE EN ALLEMAGNE. En savoir plus.